MACRo ▽

Au cours de notre séjour à Rome on a fait un petit passage au Musée d’art contemporain de Rome. Il faut noter que la capitale italienne est très en retard sur le plan artistique et qu’elle a été depuis longtemps dépassée par ses consoeurs comme Venise ou Milan. Le musée expose principalement des artistes italiens contemporain de réputation internationale ou non.

Arrivés par le grand hall, on est accueilli par une œuvre monumentale de l’artiste sud-africain Pascale Marthine Tayou intitulée Plastic Bags. Personnellement elle m’a fait pensé au film « UP » de Pixar au niveau des coloris et de la forme.

La première expo que l’on a vu est celle sur les Néons (NEON. La materia luminosa dell’arte).  Au programme, des oeuvres de Jean-Michel Alberola, Piotr Kowalski, Joseph Kosuth, Maurizio Cattelan mais aussi certains artistes locaux tels que Pier Paolo Calzolari pour ne citer que lui.

Ensuite nous avons été voir la rétrospective consacrée à Claudio Cintoli que j’ai particulièrement aimé, d’autant plus je ne connaissais pas du tout cet artiste. Né en 1935, il est décédé en 1978 à Rome, sa ville d’adoption. L’exposition propose de découvrir les différents aspects de son travail, en effet Claudio Cintoli a évolué sur plusieurs médiums : peinture, sculpture ou encore la réalisation vidéo.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s